Actualités

Les avis consolidés du comité d'évaluation des risques (RAC) et du comité d'analyse socio-économique (SEAC) sont disponibles pour des demandes d'autorisation pour le 4-(1,1,3,3-tétraméthylbutyl)phénol.

Le comité des États membres de l'ECHA (MSC) a refusé d'identifier le résorcinol comme substance extrêmement préoccupante (SVHC).

De nouvelles intentions ont été reçues pour l'identification d'une substance extrêmement préoccupante, à savoir le bis [2-(2-méthoxyéthoxy)éthyl] éther.

Le comité d'analyse socio-économique (SEAC) a soutenu la proposition norvégienne de restreindre l'utilisation de l'acide perfluorohexane-1-sulfonique (PFHxS).

Si vous avez manqué le webinar sur la vérification des PME, vous pouvez maintenant vous rattraper via son enregistrement vidéo et ses présentations.

En juin 2020, l'ECHA a publié son dernier rapport sur l'utilisation d'alternatives aux essais sur les animaux pour le règlement REACH.