Le Comité des États Membres a convenu à l'unanimité de l'identification en tant que substances extrêment préoccupantes (SVHC) du bisphénols A et du PFHxS et de ses sels

Le Comité des États Membres (MSC) a appuyé la proposition de la France visant à identifier le bisphénol A (BPA) en tant que substance extrêmement préoccupante en raison de ses propriétés perturbatrices endocriniennes qui causent de probables effets sérieux sur la santé humaine. Le Comité a également accepté d'identifier la substance PFHxS en tant que SVHC.

L'ECHA inclura le PFHxS dans la liste candidate et mettra à jour l'entrée actuelle pour le BPA d'ici la fin juin 2017. Les entreprises peuvent avoir des obligations légales à l'égard de ces substances lors de la publication de la mise à jour de la liste candidate.

De plus amples informations sont disponibles dans le communiqué de presse de l’ECHA