Les autorités pour la mise en œuvre vont vérifier les notifications des centres antipoison

Le forum de l'ECHA chargé de de la mise en œuvre a décidé de lancer un projet visant à vérifier si les fournisseurs ont notifié les mélanges chimiques dangereux aux centres antipoison. Les inspections débuteront en janvier 2025 et se poursuivront pendant six mois.